Carnets des petits bergers: Kenya, on a trouvé du bon fromage!

Dans l’ouest du Kenya, on avait repéré un lieu qui associait un orphelinat et une ferme qui vend du fromage. Or nous, on adore le fromage! Euh les enfants! Euh jouer avec le fromage et manger les enfants. Ooh!!! Vous m’avez compris!

Et vous savez quoi? Kika a adoré ce lieu!

Elle avait déjà vu que les Masaï vivent pour leurs troupeaux de vaches, de moutons et de chèvres. Que chez les Masaï, comme chez beaucoup d’éleveurs que nous avons rencontré, les animaux sont une réserve de nourriture et aussi une réserve d’argent. Si la grand-mère tombe malade, ils peuvent rapidement vendre une partie du troupeau et ainsi avoir de l’argent pour la soigner. Et ces éleveurs doivent bien souvent avoir un autre métier en plus.

Dans cette ferme, des dizaines de personnes ont comme métier de s’occuper des vaches, de les traire chaque jour, de transformer ce lait en fromage tous les jours, et enfin de vendre ce fromage. Une partie de l’argent récolté sert à payer l’orphelinat, et les enfants ont du lait frais tous les jours!

Lorsque Kika a rencontré les vaches, elle a tout de suite demandé à assister à la traite. « C’est à quelle heure? », a-t-elle demandé? « A 5h30 » a répondu une des jeunes femmes présentes. « C’est d’accord nous y serons! » à enchaîné Kika.

Puis nous sommes allés rendre visite aux enfants de l’orphelinat. Kika leur a proposé une petite partie de football mais ils étaient en pleine activité de lessive. Tant pis, on repassera demain.

Le lendemain, 5h du matin, les yeux piquent un peu mais nous sommes debout pour la traite. Mais où est Kika? Pff, Mademoiselle Kika a une panne de réveil on dirait!

Notre participation à la traite est réjouissante. Nous notons les numéros des vaches, et le nombre de litres qu’elle donnent: Ouah! Celle-là a donné 12 litres de lait! Puis, tandis que le jour se lève, nous leur donnons un peu de céréales avant qu’elles partent au pré pour la journée. Ouf, une petite pause!

Maintenant, allons découvrir la fromagerie. Mais Kika semble être partie pour une grasse matinée!!! Tant mieux parce qu’il aurait fallut lui trouver un équipement à sa taille!

Les fromages sont beaux… et ils sont aussi très très bons! C’est la première fois que nous mangeons du bon fromage au Kenya.

Nous n’avions jusque là trouvé que des vieux cheddars sans forme au fond du frigo de certains magasins. Benson, un des fromagers, nous explique que les Kenyans commencent à manger du fromage, mais que la plupart ne sont pas encore habitués à ce goût.

Après notre dégustation joyeuse, on se dit qu’il manque quand même quelqu’un avec nous… Kika? Kika? Où a-t-elle bien pu passer depuis tout ce temps? Au loin nous entendons des cris d’enfants qui jouent.

Hé bien Kika, tu étais trop fatiguée pour la traite?

3 commentaires sur « Carnets des petits bergers: Kenya, on a trouvé du bon fromage! »

  1. C’est vraiment bien présenté les petites histoires mises en scène avec kika ! Elles nous font vivre avec vous le quotidien de la ferme de l’orphelinat ….
    Génial ! ❤️

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s