Carnets des petits bergers: Zambie, les chutes Victoria

Entre la Zambie et le Zimbabwe, coule le Zambèze, un magnifique fleuve plein de crocodiles. Les crocodiles ne craignent pas grand chose. Mais s’il y a une chose qui leur fait peur, c’est bien les chutes Victoria, les plus impressionnantes du monde, même pour un crocodile.

Lorsque nous sommes arrivés avec la Coco à Livingstone, nous étions à 11 km des chutes, et nous les voyions déjà, sous forme d’un nuage de vapeur d’eau à l’horizon. La saison des pluies vient de s’achever, c’est la période de l’année où les chutes ont leur débit maximum.

Les premiers à nous avoir accueillis aux chutes Victoria sont les babouins. Ils ont trouvé la Coco très sympathique, alors ils ont commencé à l’escalader. Et puis après, comme ils avaient aussi envie de glisser sur les panneaux solaires et de démonter les petites cheminées, on a été se garer un peu plus loin.

Puis, à pied, nous avons commencé à nous approcher…

En amont des chutes, le Zambèze semble fort et calme. Autant d’eau qui s’écoule silencieusement vers sa chute. On s’est demandé si le poisson qui y nageait tranquillement se doutait de ce qui pouvait lui arriver quelques secondes plus tard.

Puis nous sommes descendus à travers la forêt vers le point d’ébullition, en bas des chutes. Un endroit d’où on ne voit pas l’eau tomber, mais où on peut sentir les remous et les tourbillons créés par la chute. Là, un monsieur qui voulait se tremper les pieds avait perdu sa sandale. Et il admirait sa sandale qui tourbillonnait dans l’eau, en disparaissant quelquefois. Et puis elle revenait vers le bord mais personne ne pouvait la rattraper à cause du courant!

Ensuite nous sommes remontés pour accéder à un magnifique panorama des chutes. Même de loin, les trombes d’eau qui s’écoulaient faisaient un raffut du tonnerre! Ici les chutes s’appellent Mosi o Tunya, ce qui veut dire « la fumée qui gronde »…

Il ne restait plus qu’à aller les voir de près ces chutes, comme si on allait s’approcher d’une gigantesque créature liquide de 1,7 km de large… Un rocher se tient debout face à elles. Dès qu’on s’engage sur le pont qui accède au rocher, c’est une tempête qui s’abat sur nous, par tous les côtés, et même par en dessous. L’eau nous arrive dessus comme des seaux, des centaines de seaux! On avance en essayant de ne pas glisser, et en bas, on devine le dénivelé vertigineux caché par les nuages de pluie qui remontent! Dans toute cette puissance, on aperçoit de magnifiques arc-en-ciels circulaires. On s’accroche à la rambarde qui nous protège du précipice, et on contemple le magnifique spectacle que la nature offre aux humains depuis des milliers d’années. On se sent tout petits, tout émus, et surtout tout mouillés.

4 commentaires sur « Carnets des petits bergers: Zambie, les chutes Victoria »

  1. Encore un super moment passe avec vous ! Pas de crocodiles dans le Drac ou nos jolis lacs de montagne !Une chance pour eux car il a encore neige cette nuit jusqu a 2100m…! Les temperatures prennent leur temps pour remonter ! Et les bivouacs sont encore frisquet !
    La bise aux crocos et dites leur de rester ou ils sont !
    Hervé

    J'aime

    1. Un grand merci Hervé pour ces petites nouvelles de « chez nous »!
      Et est-ce que tu connais le Daman, espèce de « marmotte » africaine? On a été bien étonné de cette rencontre…

      J'aime

  2. Quel bonheur de vous suivre régulièrement depuis presque un an et de partager votre belle aventure ! Un grand merci à vous. Avec toute notre amitié. Rémi et Marie Danièle Barré (Champoléon)

    Le sam. 22 mai 2021 à 09:10, La grande transhumance de Kika et ses 5 bergers a écrit :

    > Kika posted:  » Entre la Zambie et le Zimbabwe, coule le Zambèze, un > magnifique fleuve plein de crocodiles. Les crocodiles ne craignent pas > grand chose. Mais s’il y a une chose qui leur fait peur, c’est bien les > chutes Victoria, les plus impressionnantes du monde, m » >

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s