Carnets des bergers: Afrique du Sud, Chez Milla et Kim, dans le Parc National du Kruger

Cette semaine nous étions invités chez Milla et Kim. Milla a 8 ans et demi, et Kim son petit frère a 4 ans. Du lundi au vendredi, leurs parents, Ben et Corli travaillent, et eux vont à l’école. Une vie comme tout le monde, quoi. A un sacré détail près : ils vivent dans le Parc National du Kruger, une des plus grandes zones protégées du continent africain, 4 fois plus grande que les Hautes-Alpes!

Ben et Corli sont tous les deux botanistes, ils étudient les plantes, essaient de comprendre par exemple comment les arbres meurent en cas de sécheresse, ou quels sont les dégâts que les éléphants ou les rhinocéros font dans les forêts. Ce parc est tellement immense qu’il y a un village à l’intérieur où vivent les scientifiques, mais aussi tous les autres gens qui travaillent dans le Parc, pour s’occuper des visiteurs ou entretenir le lieu. On a passé 5 jours incroyables dans ce village, au 109 rue Nyala.

un couple de nyalas
Devant la maison, du fumier de rhinocéros pour le potager!

Nous arrivons dans l’après-midi, le jardin est magnifique, il y a des balançoires, une tyrolienne, un trampoline, une petite piscine, les enfants ont les yeux qui brillent! C’est Lois, la nounou des enfants, qui nous accueille. Avec un grand sourire, elle nous donne quelques consignes: à partir de 17h, si les enfants jouent dans le jardin, il faut garder un oeil sur eux, un léopard passe de temps en temps devant le portail. Et ne laissez pas vos chaussures dehors, les hyènes ne sont pas dangereuses mais elles adorent les baskets! Cette fois, les parents aussi ont les yeux qui brillent…

Les koudous broutent dans le jardin

Quand on habite dans le Kruger, on se lève très tôt, l’école commence à 7h, et il fait jour depuis longtemps! Quand on ouvre le portail, on regarde à droite, à gauche, pas de léopard, pas d’éléphant, on peut y aller!

L’école de Kim

A 12h on rentre à la maison, il fait trop chaud pour travailler l’après-midi. Après avoir vérifié qu’il n’y ait pas de crocodiles dans la piscine, un petit plouf pour se rafraichir avant de faire les devoirs. A 18h, on n’a plus le droit de circuler en dehors du village, c’est trop dangereux, mais on peut aller boire l’apéro en saluant le soleil qui se couche au « dam », sorte de grand lac juste derrière le village. Pour les sudafricains, c’est très important de célébrer le soleil couchant avec un petit verre, nous on est bien d’accord avec eux! Et ici, c’est comme si c’était le bar du village, c’est là qu’ils rencontrent leurs voisins! Ben nous raconte que la veille, ils ont croisé un léopard sur le chemin . Ce soir, en allant au bar, nous ne croiserons que quelques girafes! Comme d’habitude les hippopotames ont l’air de mauvaise humeur, et les hyènes n’ont pas envie de bouger pour nous laisser passer. Pour Kim et Milla, c’est simplement un jour comme les autres, pour nous c’est la grande vie!

Mais cette vie là n’est pas que facile, pour aller faire ses courses, il faut rouler plus d’une heure, en espérant qu’il n’y ait pas d’ éléphants qui barrent la route! On ne peut pas non plus faire de balades à pieds, et promener en voiture ce n’est quand même pas la même chose. Milla et Kim rêveraient d’avoir un chien ou un chat, mais c’est interdit dans le Parc. Mais alors il n’existe pas de vie parfaite? D’accord, mais celle-là ne semble pas trop mal quand même!

Risque d’embouteillage sur la route…

2 commentaires sur « Carnets des bergers: Afrique du Sud, Chez Milla et Kim, dans le Parc National du Kruger »

  1. Magnifique expérience !

    Est-ce que tu ne voudrais pas, Noémie, décrire davantage les cinq jours passés dans le parc Kruger en compagnie de cette famille ?

    Nous vous proposons aussi publier le Damaraland dans le prochain GT de janvier-février.

    Il est mis en page avec des photos récupérées sur votre site mais vous pouvez en choisir d’autres. Le voici en pj Merci de les envoyer quand tu as le temps.

    bonne route toujours et à bientôt Odile

    *ABM – Case Globe-trotters*11, rue de Coulmiers 75014 Paris Tél. : 01 45 45 29 29 *Métro : *Porte d’Orléans http://abm.fr

    Le jeu. 11 nov. 2021 à 07:18, La grande transhumance de Kika et ses 5

    J'aime

  2. Oh la belle étape que voilà ! Le parc Kruger est une référence et y séjourner est un rêve pour beaucoup de naturalistes ! J attends avec impatience la prochaine etape des bergers champsaurins.. !
    Ici automne perdure avec ses couleurs flamboyantes..la neige reste encore sur les hauteurs…et il n y a pas d éléphants sur la route de Pont du Fossé !
    Bonne continuation !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s